Back
Image Alt

Qui a le droit d’être Auto-entrepreneur ?

Le statut d’auto-entrepreneur permet aux personnes le désirant de se lancer dans la création et la gestion d’une entreprise dite individuelle. C’est un statut assez particulier. Mais notez aussi que ce cadre n’est pas ouvert à tout le monde. Cet article vous dira plus sur ce point.

Qui peut auto-entreprendre ?

Le monde a beaucoup évolué aujourd’hui et de nouvelles règles ont été mises en place dans le cadre de l’auto-entreprenariat. Tout le monde dispose du privilège de tourner des micro-entreprises. Que ce soit des étudiants, salariés, demandeurs d’emploi, chacun peut se manquer dans un secteur d’activité. Mais il est aussi important de définir un régime de fonctionnement avant de légaliser les activités. Mais il y a des personnes qui ne sont pas du tout concernées par cette option.

A voir aussi : Comment fonctionnent des espaces de coworking ?

Le domaine de l’auto-entreprenariat concerne beaucoup plus les personnes hors du Régime de Sécurité. Celles-ci sont déjà considérées comme des travailleurs indépendants et ne peuvent donc plus acquérir le titre d’auto-entrepreneur. Il s’agit des personnes en suspension au travail, celles en congés et les assurées.

De plus, les travailleurs sans salaire, les alliés aux services collectifs, les associés ou gérants d’EUL ont aussi un statut particulier vis-à-vis du code de l’entrepreneuriat. Ils ne sont alors pas autorisés à créer des entreprises sous le statut de micro-entreprise. En effet, ce sont de travailleurs qui fonctionnent déjà sous le sociétaire. Ils doivent donc quitter ce code avant d’avoir de se lancer dans l’auto-entreprenariat.

Lire également : Comment créer une entreprise de déménagement ?

Quelles sont les conditions à remplir pour être auto-entrepreneur ?

Comme tous les domaines d’investissement, l’auto-entreprenariat nécessite aussi une mobilisation des fonds. Même si vous remplissez toutes les conditions énumérées plus haut, sachez qu’il en reste encore. Les banques aussi ont défini des conditions pour attribuer des crédits aux auto-entrepreneurs. Mais avant d’en bénéficier, il faudra répondre de certains critères. Le dépôt de garantie est très important.

Tout investisseur doit présenter un plan d’action avant d’octroyer pour un crédit en banque. C’est suite à son étude que la banque vous accordera le prêt ou non. Il faudra aussi fournir des preuves sur vos apports personnels pour le financement des activités de la future organisation. De plus, dans le plan de financement, il faudra des rapports attestant les risques de pertes. En fonction de tout ceci, vous pourrez financer votre activité.

Notez aussi qu’il y a des démarches administratives à suivre. La mairie doit enregistrer la création de votre entreprise personnelle dans sa base de données. C’est l’étape de la légalisation qui est aussi d’une importance capitale.