Back
Image Alt
Pourquoi miser sur le PER pour votre retraite ?

Pourquoi miser sur le PER pour votre retraite ?

Lancé par la loi PACTE depuis le 1er octobre 2019, le PER est devenu un placement incontournable en matière de financement de la retraite. C’est un produit d’épargne unique particulièrement avantageux qui vise à simplifier les contrats de retraite en les rendant plus accessibles à tous.

Ce nouveau support d’épargne remplace à lui seul les anciens plans d’épargne de retraite PERCO, PERP ou contrat Madelin. Plus flexible et accessible, le PER est un excellent moyen d’anticiper et de préparer sa retraite. Voici les raisons pour lesquelles vous devez miser sur cet attractif produit d’épargne pour votre retraite.

A lire en complément : Retraite avec 1500 euros de salaire : montant et optimisation des pensions

Préparer et anticiper sa retraite avec un produit flexible et accessible à tous

Le plan épargne retraite (PER) est un placement de retraite flexible et adapté aux différents parcours professionnels. Il se décline en trois formes différentes dont un PER individuel et deux PER d’entreprise. C’est le PER individuel qui remplace le PERP ainsi que le contrat Madelin. Le premier PER d’entreprise remplace le PERCO et le PER d’entreprise obligatoire remplace quant à lui le contrat article 83.

A proprement parler, le PER est un versement qu’un travailleur va réaliser progressivement le long de sa vie active. Les versements réguliers effectués par l’épargnant sont déductibles de ses revenus imposables. Il pourra ainsi, se constituer un complément de revenus ou un capital de retraite.

A voir aussi : Comment planifier votre retraite avec succès

Au jour de sa retraite, l’épargnant peut bénéficier des fruits de son placement sous forme de rente viagère (versement mensuel) ou recevoir un capital (somme d’argent). C’est donc un excellent moyen d’anticiper et de préparer sa retraite avec des revenus complémentaires.

Choisir sa modalité de sortie avec PER

Contrairement aux autres plans d’épargne de retraite, c’est vous qui choisissez la modalité de sortie de votre placement lorsque vous optez pour le PER. La sortie peut se faire aussi bien en rente viagère qu’en capital au moment de votre retraite. Vous avez également la possibilité de combiner les deux modalités de sortie (en rente et en capital).

Avec la rente viagère, vous recevez chaque mois et à vie la somme nécessaire pour assurer vos besoins. En ce qui concerne la sortie en capital, le PER vous offre la possibilité de récupérer d’un seul coup, ou en plusieurs fois votre épargne.

Ainsi, en ayant le choix entre les différentes modalités de sortie de votre épargne, vous pouvez l’adapter à votre situation particulière.  C’est un avantage qui n’était pas prévu par les anciens produits d’épargne.

Avec le PERP par exemple, on pouvait percevoir au maximum 20 % de son épargne sous forme de capital. Le reste de l’épargne est versé sous forme de rente viagère. Avec le contrat Madelin par contre, uniquement la sortie en rente viagère est autorisée.

Tous ces plans antérieurs au PER, n’étaient donc pas flexibles. Avec le PER, vous bénéficiez d’une plus grande souplesse avec ce nouveau support d’épargne. C’est d’ailleurs pour cette raison que ce nouveau produit de référence est très plébiscité par les Français.

miser sur le PER pour votre retraite

Toucher un capital pour acheter votre résidence principale

En principe, si vous ouvrez votre PER, vous ne pourrez bénéficier du placement que seulement à la retraite. C’est une sorte d’enveloppe d’épargne que vous allez remplir tout au long de votre vie active et en profiter seulement au moment de votre retraite. Toutefois, le PER a prévu des exceptions à la règle. Vous allez pouvoir toucher votre capital pour payer votre résidence principale dans laquelle passer paisiblement votre retraite.

Tout est mis en place afin que le nouveau produit s’adapte à toutes les situations. L’un des cas de déblocage anticipé en capital de PER concerne l’achat de son logement (résidence principale uniquement). Le capital débloqué est destiné à financer l’apport personnel de l’épargnant. À chaque changement de domicile, vous pouvez bénéficier de cet avantage.

Profiter du déblocage anticipé de votre capital avec PER

Le dispositif PER a mis fin au cadre rigide qui entourait les contrats de retraite. Avec les anciens plans, si vous épargnez, vous ne pourrez bénéficier de votre placement qu’une fois à la retraite. C’est la même règle avec le PER, sauf que des cas de sortie anticipée sont prévus ici. Pas besoin d’attendre forcément vos 60 ans pour sortir votre épargne. Vous avez désormais plusieurs possibilités de sortie anticipée.

Avec le PER, on compte au total cinq cas de déblocages anticipés pour cause d’accident ou d’aléas de la vie. Vous pouvez sortir votre argent en cas de décès du conjoint ou partenaire de PACS, d’invalidité de l’épargnant, de son conjoint ou partenaire de PACS ou encore d’un enfant, de surendettement, d’expiration de droits au chômage, de cessation d’activité, etc. L’autre cas de déblocage révolutionnaire de PER est de pouvoir sortir son argent pour l’achat de résidence principale.

Faire votre choix de gestion

Lorsque vous ouvrez un PER, vous disposez de plusieurs modes de gestion. Si vous ne disposez d’aucune connaissance en placement financier ou vous ne voulez pas vous occuper de la gestion de votre PER, vous avez la possibilité de confier la gestion pilotée à un professionnel de l’investissement. Toutefois, si vous désirez vous occuper de votre PER, vous pouvez choisir la gestion libre. Ainsi, vous pourrez choisir votre répartition en fonds euros et unités de compte.

Bénéficier d’une fiscalité intéressante

Le principal avantage du PER est la fiscalité qui est assez intéressante. Le PER est en effet à la fois un placement d’épargne et un produit de défiscalisation. En effectuant des versements réguliers sur votre PER, vous pouvez déduire une partie de vos revenus imposables dans la limite d’un plafond annuel soit :

  • 10 % de vos revenus professionnels de l’année précédente, nets de cotisations sociales et frais professionnels dans une limite de 32 908 euros en 2022.
  • Ou 10 % du plafond annuel de la sécurité soit 4 113 euros si ce montant est plus conséquent.

Cet avantage fiscal est du goût des contribuables. Plus ils sont imposés, plus ils réalisent des économies d’impôts. Il est important de notifier que chaque foyer fiscal bénéficie de son propre plafond.

Par ailleurs, les épargnants bénéficient d’une réduction fiscale lors de la sortie du PER. Lorsque vous choisissez la sortie en capital, votre placement est exonéré d’impôt et de prélèvement sociaux uniquement sur les gains.

Votre épargne est taxée au forfait unique de 12, 8 % d’impôt et 17,2 % de prélèvements sociaux. Si vous optez par contre pour la sortie en rente viagère, votre mensualité est soumise à l’impôt sur le revenu conformément au régime fiscal des rentes viagères.

Comparer le PER avec d’autres produits d’épargne retraite pour faire le meilleur choix

Si vous envisagez de souscrire à un produit d’épargne retraite, vous devez comparer les différents produits disponibles sur le marché. Le PER n’est pas le seul produit disponible. Il existe aussi le Plan Epargne Retraite (PERP) et le contrat Madelin pour les travailleurs non-salariés.

Le PERP est un contrat d’assurance-vie qui permet aux épargnants de se constituer une rente viagère au moment de la retraite. Les versements effectués sont déductibles des impôts dans certaines limites, mais cette dernière reste inférieure à celle du PER.

Quant au contrat Madelin, il s’adresse uniquement aux travailleurs non-salariés tels que les artisans, commerçants ou encore professions libérales. Ce type de produit offre également une fiscalité avantageuse.

Comparés au PER, ces deux produits présentent quelques restrictions, notamment en matière de sortie en capital qui est moins souple qu’avec le PER. Ils sont soumis à des plafonds plus bas et offrent donc des avantages fiscaux moins importants.

Si vous disposez déjà d’un plan ou contrat d’épargne-retraite par capitalisation tel que l’ancien Perco ou Article 83 et souhaitez transférer votre épargne vers un nouveau dispositif comme le PER, sachez que c’est parfaitement possible grâce à la loi PACTE. Vous pouvez ainsi rassembler tout votre patrimoine financier dans un même outil.

Le choix entre ces différents produits dépend principalement de votre situation personnelle et financière. Si vous êtes salarié, le PER est un choix intéressant car il permet une grande flexibilité dans la gestion de votre épargne retraite.

Si vous disposez d’un contrat Madelin ou d’un PERP, il peut être judicieux d’attendre la fin du contrat pour souscrire à un PER. Effectivement, cette stratégie permet d’éviter les frais liés à la résiliation anticipée.

Il est donc recommandé de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine afin qu’il puisse vous aiguiller vers le produit qui correspondra le mieux à vos besoins et objectifs.

Les avantages du PER pour les travailleurs indépendants et les professions libérales

Les travailleurs indépendants et les professions libérales peuvent aussi bénéficier de nombreux avantages en souscrivant un PER. Effectivement, ces deux catégories de travailleurs sont souvent confrontées à des difficultés pour se constituer une épargne retraite suffisante.

Le PER est donc un outil idéal pour eux car il permet de combiner flexibilité et fiscalité intéressante. Les cotisations versées sur le PER sont déductibles du revenu imposable dans la limite d’un plafond spécifique qui varie selon l’âge et les revenus professionnels.

Le régime fiscal avantageux s’applique aussi aux rachats partiels en capital effectués lors du départ à la retraite. Le montant retiré est soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu après application d’un abattement fixe de 10%.

Vous devez noter que certains critères doivent être pris en considération avant d’envisager une souscription au PER. Effectivement, les travailleurs non-salariés ou indépendants ont des besoins différents des salariés. Ils ont besoin d’une grande flexibilité dans la gestion de leur épargne retraite afin d’être capables de faire face à des aléas économiques. Ils privilégient généralement les produits financiers offrant une certaine liquidité pour pouvoir récupérer leur argent rapidement si besoin est.

C’est pourquoi le PER répond parfaitement aux attentes des travailleurs indépendants grâce notamment à sa souplesse en matière de sortie en capital. Les travailleurs non-salariés peuvent ainsi récupérer leur épargne avant la retraite dans le cadre d’un projet immobilier ou pour faire face à une situation imprévue.

Vous devez souligner que le PER est un outil idéal pour les indépendants qui souhaitent se constituer un complément de revenu au moment de la retraite. Effectivement, grâce aux différents modes de versement dont dispose le PER (rente viagère, rente temporaire ou versement en capital), ils peuvent choisir celui qui correspondra le mieux à leurs besoins et objectifs financiers.

Si vous êtes travailleur indépendant ou profession libérale et que vous souhaitez vous constituer une épargne retraite conséquente tout en profitant d’une fiscalité avantageuse et d’une grande flexibilité dans la gestion de votre argent, n’hésitez pas à souscrire un PER dès maintenant !