Back
Image Alt

Comment obtenir un prêt auprès d’une institution financière

Il est très courant de vouloir souscrire à un prêt pour la réalisation d’un projet.  C’est une option compréhensible et surtout très pratique. Ainsi, pour garantir le succès de votre demande de prêt, il est important d’augmenter vos chances en préparant soigneusement le dossier. Voyons donc dans cet article comment obtenir un prêt auprès d’une institution financière en suivant des étapes bien précises.

La simulation de votre emprunt

Peu importe l’institution financière vers laquelle vous vous êtes dirigé, la première chose à faire avant de souscrire à un crédit est de simuler l’emprunt. C’est une précaution qui vous permet d’évaluer la faisabilité du projet et le coût du financement auquel s’expose l’emprunteur.

A découvrir également : Les avantages et les inconvénients du crédit à la consommation

Sachez tout de même que la simulation prend en compte plusieurs variables : la nature du projet, le montant souhaité, la durée de remboursement souhaitée, ou le montant de la mensualité maximum.

Après avoir renseigné tous ces champs, le simulateur présentera les différentes informations : le taux d’intérêt et sa nature, le montant de la mensualité de remboursement, le montant des intérêts, etc.).

A lire en complément : Les astuces incontournables pour obtenir des conditions de financement avantageuses

On conseille généralement de moduler le montant des mensualités et la durée de l’emprunt pour étudier les différentes possibilités de financement.

La comparaison et le choix la meilleure offre

À cette étape, le taux annuel effectif global (TAEG) est le taux “tout compris” du crédit permettant de comparer les différentes offres de prêt. Il intègre notamment les intérêts du prêt, l’assurance ou encore les frais de dossier.

Notez qu’il  peut varier énormément d’une institution à une autre, ce qui est à l’origine d’écarts importants dans le coût du financement. Raison pour laquelle, il est important de comparer les taux avant de contracter un prêt.

Le dépôt de la demande puis des justificatifs

Dès que vous choisissiez l’offre de prêt, vous pouvez effectuer la demande auprès de l’institution concernée. Cette étape implique juste le remplissage d’un formulaire renseignant sur votre situation personnelle, professionnelle et financière en indiquant par exemple vos revenus et vos charges. L’autre chose sera d’appuyer les éléments renseignés dans le questionnaire, d’un certain nombre de documents justificatifs.

Enfin, vous devrez présenter quelques pièces justificatives de solvabilité. Plus vous serez en mesure de les présenter, plus votre dossier sera solide et aura de chances d’être accepté.

L’étude du dossier par le prêteur et l’offre de prêt

Lorsque l’institution financière obtiendra votre dossier de demande de prêt, il sera étudié en profondeur. Ainsi, l’institution appliquera la méthode du scoring, afin de vous attribuer une note selon votre profil et le niveau de risque que votre dossier présente.

Elle émettra sans plus tarder l’offre définitive de prêt. Toutefois, votre note peut faire varier le taux proposé dans la pré-acceptation.

La signature du contrat et le délai de déblocage des fonds

Une fois que vous recevez la réponse définitive et de l’offre de prêt, vous avez un jour pour signer le contrat de prêt (en renvoyant le contrat signé par courrier AR).

L’institution financière de crédit formulera une proposition de crédit d’une validité de 15 jours. Pendant ce temps, l’offre doit rester inchangée, sans possibilité de modification, mais avec possibilité pour l’emprunteur, d’accepter ou de refuser la proposition, et la signature du contrat le cas échéant.

Après la date de la signature, c’est-à-dire au-delà des 14 jours de rétractation, il faudra rembourser le crédit. Vous devez attendre 7 jours après la signature de l’offre pour effectuer la demande de mise à disposition des fonds.

Les critères d’éligibilité pour obtenir un prêt

Pour obtenir un prêt auprès d’une institution financière, vous devez remplir certains critères. L’âge peut être un facteur déterminant. Effectivement, les banques et autres établissements financiers ne prêtent pas aux mineurs ou à ceux qui n’ont pas atteint la majorité.

Le revenu mensuel est aussi pris en compte par les institutions financières pour s’assurer que vous êtes capable de rembourser vos dettes. Il doit être suffisamment élevé pour couvrir les frais courants ainsi que le remboursement du prêt. Plus votre revenu sera stable et régulier, plus vous aurez des chances d’obtenir un prêt.

Le niveau d’études, la situation professionnelle (CDI ou CDD) et la durée d’activité sont aussi des éléments importants pris en compte par les institutions financières lorsqu’il s’agit de décider si oui ou non une demande de crédit doit être approuvée.

Vous devez vous rappeler qu’avoir une bonne cote de crédit facilitera grandement l’acceptation du dossier par l’institution financière. Il est fortement recommandé de faire appel à différents organismes spécialisés dans ce domaine afin d’évaluer sa capacité à obtenir un financement avant même toute demande formelle auprès des différentes banques existantes sur le marché financier actuel.

Comment négocier les conditions de votre prêt avec le prêteur

Une fois que votre demande de prêt a été approuvée, il faut analyser les conditions du contrat proposé par l’institution financière. Voici quelques conseils pour négocier les meilleures conditions possibles:

Plus vous serez en mesure de démontrer votre capacité à rembourser le prêt, plus vous aurez des chances de négocier des taux d’intérêt avantageux. Il est donc primordial de présenter une situation financière solide avant la signature du contrat.

Ne signez pas immédiatement avec la première institution qui accepte votre dossier. Prenez le temps de comparer plusieurs offres et choisissez celle qui convient le mieux à vos besoins et à vos possibilités.

Les institutions financières peuvent inclure des frais non négligeables dans leur offre (frais administratifs, assurances…). N’hésitez pas à demander la suppression ou la réduction de certains frais pour économiser sur le long terme.

Si vous avez besoin d’un prêt important ou si vous ne pouvez pas fournir toutes les garanties requises, proposez un co-emprunteur ou un bien immobilier comme garantie. Cela peut aider à obtenir un taux plus intéressant.

Prenez toujours le temps nécessaire pour lire attentivement chaque clause du contrat avant toute signature engageante afin d’éviter tout malentendu futur entre vous et l’institution financière. Vous serez ainsi en mesure de savoir exactement quelles sont les conditions qui vous lient au prêteur et d’éviter toute mauvaise surprise à l’avenir.