Back
Image Alt

Qu’est-ce que la diversification des investissements ?

Dans le domaine de la finance et des investissements, il existe plusieurs règles à suivre pour sécuriser son capital, dont la diversification des investissements. Cette dernière représente la règle d’or dans le domaine de placement d’argent. Que représente alors la diversification des investissements ? La suite de cet article vous donnera plus d’éclaircissement sur la notion.

Diversification des investissements : qu’est-ce que c’est ?

La diversification des investissements peut être définie comme l’ensemble des processus par lesquels un capitaliste alloue ses capitaux à différents types d’investissements. C’est aussi le concept fondamental qu’utilisent les investisseurs pour gérer les risques liés aux investissements.

A voir aussi : Les erreurs courantes que font les investisseurs débutants en bourse

Selon ces derniers, il s’agit du principe selon lequel un investisseur est tenu de ne pas mettre tous ses œufs dans un même panier. Ce qui signifie qu’il faut repartir ses capitaux dans plusieurs entreprises, sur plusieurs types d’actifs ou dans des secteurs différents.

Cette stratégie d’investissement qu’utilisent les investisseurs vise essentiellement à réduire ou à limiter l’exposition à un seul actif. Elle permet de limiter les effets pervers de la volatilité d’un portefeuille ou du marché d’un actif.

Lire également : Les outils d'analyse technique pour les traders débutants

La stratégie de diversification des investissements

Investir son argent sur un même actif peut permettre de gagner beaucoup, si au hasard l’actif prend considérablement de la valeur. Si par contre, le marché tourne dans le sens négatif suite à une crise, vous risquez de tout perdre d’un seul coup.

De plus, il est possible que vous passiez à côté d’une opportunité en mettant tous vos œufs dans le même panier. D’où le fondement de la stratégie de la diversification des investissements.

Elle consiste à multiplier dans son portefeuille, les actifs ou plusieurs types d’actions. Selon les modalités de cette stratégie, il est conseillé de réaliser la diversification par classe d’actifs, par secteurs et par zone. À titre d’indication, vous pouvez remplir votre portefeuille des actions comme :

  • actions automobiles ;
  • actions cosmétiques ;
  • actions agroalimentaires et les cryptos monnaies.

Avec cette diversification, la probabilité d’avoir un mauvais rendement avec le portefeuille est moindre. En cas d’événements désagréables au niveau des actions automobiles, les actions cosmétiques et agroalimentaires ne seront pas affectées. Et ce, parce qu’il n’existe pas une corrélation entre les secteurs de ces actions.

De plus, si certaines actions subissent de pertes, il y a une possibilité de trouver une compensation au niveau d’autres actions qui auraient prospéré.

Les différents types de diversification des investissements

Les différents types de diversification des investissements sont de trois ordres, notamment :

  • la diversification sur les marchés internationaux ;
  • la diversification au sein des classes d’actifs ;
  • la diversification à travers les classes d’actifs.

La diversification sur les marchés internationaux se traduit par la stratégie selon laquelle les investisseurs tournent leurs regards vers l’extérieur pour répartir leur investissement. Cela s’explique par le fait que les titres étrangers sont moins corrélés aux titres nationaux.

Pour la diversification au sein des classes, comme son nom l’indique, elle consiste à investir dans plusieurs titres au sein de la même classe. Par ailleurs, la diversification à travers des classes d’actifs est le fait de repartir ses placements entre les catégories d’actifs. Il est important de savoir que chaque type de diversification a son avantage pour l’investisseur.

Les avantages de la diversification des investissements

La diversification des investissements présente de nombreux avantages. Elle permet notamment de réduire les risques liés à une exposition trop importante sur un seul titre ou une seule classe d’actifs. En cas de perte, cette stratégie assure une certaine protection au portefeuille car l’investisseur ne perd pas tout son capital.

La diversification offre aussi la possibilité aux investisseurs d’avoir accès à des marchés étrangers plus rentables. Les rendements peuvent être améliorés grâce à ces marchés qui ont leurs propres cycles économiques et financiers.

Il faut savoir que la diversification permet aussi aux investisseurs d’avoir une vision globale du marché. Cela leur permet ainsi d’anticiper les fluctuations du marché, en suivant le comportement global plutôt qu’en se concentrant sur un seul secteur.

Il faut souligner que la diversification permet aussi aux investisseurs de bénéficier d’une gestion plus facile et efficace. Elle facilite effectivement l’entretien et le suivi du portefeuille puisque l’investissement est réparti entre plusieurs classes ou secteurs différents.

Au vu des avantages présentés ci-dessus, on peut dire sans exagération que la diversification reste incontestablement le meilleur moyen pour les investisseurs désirant sécuriser leur placement financier.

Les erreurs à éviter dans la diversification des investissements

La diversification des investissements est une stratégie qui offre de nombreux avantages, mais elle peut aussi présenter certains risques si elle n’est pas bien gérée. Effectivement, il existe plusieurs erreurs à éviter dans la mise en place de cette stratégie.

La première erreur à éviter est le manque d’analyse préalable du marché. Vous devez faire une étude approfondie des différents secteurs et classes d’actifs avant de prendre une décision d’investissement. Ne pas effectuer cette analyse pourrait conduire l’investisseur à choisir les mauvais actifs ou les mauvaises classes.

Une autre erreur courante dans la diversification est l’excès de concentration sur un seul secteur géographique ou sur un seul type d’actif. Bien que cela puisse sembler être une bonne idée pour obtenir des rendements plus élevés, cela augmente aussi considérablement les risques liés au portefeuille.

Il faut aussi éviter la sous-diversification qui consiste en un nombre insuffisant d’investissements dans le portefeuille. Cette pratique diminue considérablement les avantages offerts par la diversification et expose davantage le portefeuille aux fluctuations du marché.

Il faut faire attention aux frais excessifs lorsqu’on se lance dans la diversification des investissements. Les frais peuvent réduire sensiblement le potentiel de gain et affaiblir ainsi l’intérêt même du placement financier.

Dans cet article, nous pouvons dire que malgré ces quelques erreurs possibles, la diversification reste toujours très intéressante pour assurer la sécurité de son portefeuille financier. En suivant les conseils ci-dessus et en étant vigilant, chaque investisseur peut adopter cette stratégie avec succès.