Back
Image Alt
play to Earn

Quels sont les jeux les plus rentables pour le Play to Earn (P2e)

Les jeux Play to Earn sont la tendance à laquelle peu de gamers échappent. Comme leurs noms l’indiquent, ce sont des jeux auxquels vous pouvez jouer en gagnant de l’argent. Puisqu’ils sont rattachés à la cryptomonnaie, la flambée qu’a connue cette dernière en 2020 en l’occurrence le Bitcoin, a donné un tout autre élan à ces jeux. Toutefois, même s’il est possible de se faire de l’argent en jouant à un jeu Play to Earn, il faut bien le choisir. Découvrez ici ceux qui sont considérés comme les plus rentables.

Axie Infinity: le pilier des Play to Earn les plus rentables

Si vous avez au moins une fois entendu parler des jeux Play to Earn, il y a de fortes chances que vous connaissiez le jeu Axie Infinity. Il y a quelques années, il était considéré par la communauté des gamers comme le jeu Play to Earn le plus rentable.

A voir aussi : Quelles sont les meilleures stratégies de minage pour les débutants ?

Il consiste à former une équipe d’Axies (de petits monstres) afin de combattre d’autres joueurs ou l’ordinateur. Pour vos débuts dans ce jeu, vous devez débourser une somme plus ou moins importante. Gardez à l’esprit qu’un jeu Play to Earn gratuit ne vous permettra de gagner que des miettes.

La donne change avec ceux qui nécessitent un investissement de départ. Il faut en réalité commencer avec une équipe de trois Axies. Cela pourrait vous prendre entre 500 et 1 000 euros selon les cas. À la suite de vos combats, vous pourrez collecter des Axies pour les revendre ou les faire se reproduire. Plus les reproducteurs sont puissants, plus vous avez la chance d’avoir des Axies rares qui vont coûter cher à la revente.

A lire également : Pourquoi les mineurs de Bitcoin sont-ils si importants ?

Le jeu se base sur la blockchain Ethereum. En plus de pouvoir collecter des Axies, vous gagnerez aussi des AXS qui sont des tokens natifs du jeu que vous pourrez convertir en Ethereum par la suite.

Gods Unchained: la vedette en 2020 et 2021

En 2020 et 2021, Gods Unchained était le jeu Play to Earn le plus rentable. Le jeu consiste ici à créer un deck pour combattre d’autres adversaires. Quand ils sont vaincus, vous obtenez des boosters qui vous permettront de débloquer des cartes NFTs rares.

Il est aussi possible de gager de l’argent dans le jeu, ce qui vous permettra d’acheter directement des cartes NFTs. Vous pourrez alors les collecter ou les revendre en cas de besoin. L’avantage ici réside dans le fait que le jeu offre un mode free to play.

Vous pouvez donc jouer sans investir. En optant pour le jeu gratuit, cela vous prendrait un temps considérable avant de faire vos premiers gains. Il vous faudra donc investir en fonction de vos moyens pour gagner plus rapidement.

Illuvium : un jeu Play to Earn incontournable

play to Earn

Si pour vous les détails dans un jeu sont importants, Illuvium est le Play to Earn qu’il vous faut. C’est un jeu basé sur la Blockchain Ethereum qui consiste à capturer des Illuvials, de petites créatures utiles pour vos futurs combats.

Une fois votre créature capturée, elle se mue en carte NFT dont l’originalité et la puissance conditionneront vos victoires. La cryptomonnaie native du jeu est l’ILV. Elle vous permettra, comme dans les autres jeux, de réaliser des achats et de débloquer des boosters. Dans le cas contraire, vous en gagnerez en vendant vos Illuvials.

C’est un jeu Play to Earn qui base sa notoriété sur la qualité de son graphisme. De même, il est rentable, ce qui vous permet de constituer un revenu secondaire.

Sorare : le jeu des fans de foot

Pour un passionné de football, Sorare est un Play to Earn incontournable. Le jeu repose sur un principe tout simple. Vous devez constituer une équipe de joueurs en achetant des cartes virtuelles de ceux-ci. Il faudra donc affronter d’autres joueurs chaque week-end.

Les points de votre équipe dépendent des performances réelles des joueurs dans la vraie vie. Ici, il n’est pas nécessaire de miser sur des icônes du football. Cela vous reviendra très cher. Il est donc recommandé d’acheter des joueurs avec un bon potentiel. Leur valeur marchande dans la vraie vie ou dans le jeu peut augmenter très rapidement.

Par exemple, les cartes Sorare de Kylian Mbappé sont fabriquées en 1000 exemplaires. La plus chère a été vendue à plus de 410 000 euros. L’idée sera donc d’investir dans des joueurs avec un très bon potentiel afin de rentabiliser votre investissement plus tard.

Sur Sorare, il faudra débourser entre 500 et 800 euros pour vous constituer une équipe compétitive. Selon vos résultats, vous pourrez débloquer des cartes importantes pour votre collection.

My DeFi Pet : le nouvel arrivant prometteur dans le domaine du Play to Earn

Parmi les nouveaux venus dans l’univers du Play to Earn, My DeFi Pet se démarque par son potentiel prometteur. Ce jeu permet aux joueurs d’élever et de collectionner des créatures virtuelles appelées ‘DeFi Pets’. Chaque pet possède ses propres caractéristiques et compétences uniques, ce qui ajoute une dimension stratégique au gameplay.

Grâce à la technologie blockchain, les pets peuvent être échangés entre les joueurs ou vendus sur le marché libre. Cette fonctionnalité offre aux participants la possibilité de gagner de l’argent réel en jouant simplement au jeu.

Pour accumuler des gains significatifs sur My DeFi Pet, vous devez prendre soin de vos pets et les entraîner pour qu’ils deviennent plus forts. Plus vos pets sont puissants, plus ils auront de chances de remporter des combats contre d’autres utilisateurs et donc d’obtenir des récompenses substantielles.

Le système économique du jeu repose sur le token NFT (Non-Fungible Token), qui représente chaque pet unique. Les propriétaires peuvent ainsi monétiser leurs pets en les louant ou en effectuant des échanges avec d’autres joueurs intéressés.

Au-delà du côté ludique, My DeFi Pet propose aussi une dimension sociale intéressante grâce à sa communauté active où les membres partagent conseils, astuces et stratégies pour optimiser leurs rendements.

Vous devez noter que comme tout investissement dans le domaine du Play to Earn, il existe certains risques liés à la volatilité des prix des tokens et à l’évolution du marché. Vous devez faire preuve de prudence et investir uniquement ce que l’on peut se permettre de perdre.

Avec son concept novateur et sa communauté passionnée, My DeFi Pet semble promis à un avenir radieux dans le monde du Play to Earn. Si vous êtes un amateur d’élevage virtuel et que vous souhaitez exploiter votre passion pour générer des gains, ce jeu mérite certainement votre attention.

The Sandbox : un monde virtuel lucratif pour les créateurs et les joueurs

Dans l’univers du ‘Play to Earn‘, ‘The Sandbox‘ occupe une place de choix en tant que monde virtuel où les créateurs et les joueurs peuvent s’épanouir tout en générant des revenus substantiels. Ce jeu basé sur la technologie blockchain offre aux utilisateurs la possibilité de concevoir, construire et monétiser leurs propres environnements virtuels.

Grâce à son éditeur intuitif, chaque participant peut donner libre cours à sa créativité et façonner un univers unique. Que ce soit pour créer des jeux d’aventure captivants, des expériences artistiques immersives ou même des boutiques virtuelles proposant divers objets numériques, les possibilités offertes par The Sandbox sont infinies.

La véritable valeur ajoutée réside dans le fait que ces créations peuvent être vendues sous forme de NFT (Non-Fungible Tokens). Les propriétaires ont ainsi la possibilité de commercialiser leur contenu auprès d’autres joueurs intéressés, ce qui permet de générer des revenus significatifs.

Les joueurs quant à eux peuvent non seulement profiter des mondes conçus par d’autres utilisateurs, mais aussi participer activement en accomplissant différentes tâches assignées par les créateurs. En effectuant ces missions avec succès, ils peuvent gagner des tokens qui sont ensuite échangeables contre de la monnaie fiduciaire.

The Sandbox a réussi à construire une communauté solide et engagée grâce à ses partenariats stratégiques avec plusieurs grandes marques telles que Atari® et The Smurfs®. Ces collaborations permettent non seulement d’attirer un public plus large, mais aussi de renforcer l’économie du jeu en proposant des objets de collection exclusifs.

Il est primordial de noter que la participation à The Sandbox nécessite une certaine maîtrise des outils de création et une réelle passion pour le monde virtuel. Les possibilités offertes sont multiples.