Back
Image Alt

L’assurance emprunteur: tout ce qu’il faut savoir

Le rêve de toute personne est de construire sa propre maison. Toutefois, le budget à utiliser reste une problématique. Pour faire face à cette situation, le recours à un crédit immobilier est nécessaire. Le crédit immobilier est destiné pour acheter une maison à usage d’habitation ou à usage commercial ou un terrain afin de construire une maison ou un immeuble. Avec la contraction de ce type de crédit, une assurance est recommandée dans le but de protéger la personne contractante du crédit immobilier. L’assurance emprunteur ou l’assurance de prêt immobilier consiste à vous couvrir contre les aléas de la vie qui pourront atteindre l’emprunteur. De ce fait, l’assureur prendra en charge le remboursement en totalité ou en partie du montant à échoir. Dans cette rubrique, vous allez tout savoir sur l’assurance de prêt immobilier.

L’assurance de prêt immobilier : à quoi ça sert ?

De nos jours, la plupart des personnes ayant contracté un crédit immobilier ne se rendent pas compte qu’elles peuvent être protégées par une assurance. L’assurance emprunteur ou l’assurance de prêt immobilier est une assurance prenant en charge le remboursement des crédits immobiliers au cas où un évènement survient accidentellement au souscripteur. Ainsi, l’assurance garantit le remboursement en totalité ou en partie de son crédit au cas où le paiement du souscripteur fait défaut. Le site https://www.cardif.fr/assurance-emprunteur/assurance-pret-immobilier vous propose une assurance de prêt immobilier qui vous aidera à vous protéger contre les aléas.

A découvrir également : Optimisez votre protection en cas de vol ou d'incendie : les meilleures astuces à connaître

L’assurance emprunteur : son champ d’application

L’assurance de prêt immobilier ne se diffère pas des contrats d’assurance classiques. L’assurance se charge de rembourser le crédit restant au cas où des évènements imputables au souscripteur apparaissent. Quels sont donc ces évènements qui peuvent déclencher le rôle de l’assurance de prêt immobilier ?

A lire aussi : Comment obtenir un relevé d'information direct assurance ?

Dans la pratique, les évènements sont catégorisés en 03 parties. Ces catégories sont bel et bien énumérées dans le contrat d’assurance.

Le premier cas est le décès du souscripteur. C’est le cas le plus commun dans toutes les assurances. L’assurance se charge ainsi de rembourser le capital restant au profit de l’établissement ayant donné un crédit immobilier. Il est à noter que l’assurance prend en charge tous types de décès ayant succombé l’emprunteur : accident, maladie… Toutefois, la théorie du suicide est un problème qui reste tout de même au libre accord de l’assurance. Le calcul de l’échéance à rembourser se fait comme suit : si l’emprunteur est décédé 3 mois avant la fin de l’échéance de son crédit, l’assureur remboursera la somme totale de ces 3 mois.

Le second cas est l’incapacité totale de travail (ITT) et l’invalidité permanente totale (IPT). Cette garantie couvre le souscripteur suite à un accident ou une maladie ayant rendu le souscripteur invalide ou inapte pour exercer une activité professionnelle.

Le dernier cas est celui de la garantie perte d’emploi. Dans la vie professionnelle de l’emprunteur, il se peut qu’il soit licencié et qu’il soit dans l’incapacité de rembourser son crédit. C’est de cette manière que l’assureur prend en charge le remboursement de son crédit.

La souscription à une assurance emprunteur

La souscription à une assurance emprunteur peut se faire en ligne. Vous n’avez qu’à remplir la proposition de l’assurance comprenant une vérification de votre état de santé. Vous pouvez ainsi aller directement sur https://www.cardif.fr/assurance-emprunteur/assurance-pret-immobilier pour votre inscription immédiate.